Notre agence

Basée au centre de Strasbourg, l’Agence Arcade Studio est une agence de taille humaine, dans laquelle interviennent 5 architectes.

Notre agence

Basée au centre de Strasbourg, l’Agence Arcade Studio est une agence de taille humaine, dans laquelle interviennent 5 architectes

L’équipe

Associés fondateurs :
Thomas Jung

Sébastien Bund

Collaborateurs :
Sylvain Lamarre, Architecte DE
Alexandra Isakiyeva, Architecte DE

Thomas Jung
Architecte DPLG diplômé de l’École d’Architecture de Nancy en 1999. Il est également titulaire d’un DEA en simulation des espaces bâtis et d’un DEUG en Mathématiques et Informatique. Après avoir exercé en tant que chercheur à l’Université de Washington à Seattle (Etats-Unis) au département informatique appliqué à l’architecture, il revient en France et crée le studio d’infographie 3D ULTIMAGE.
En 2005, il crée ARCADE STUDIO avec Marc Peter et Sebastien Bund.

Formation :
Licence de Mathématiques et Informatique (1993)
DEA « Modélisation et simulation des espaces bâtis » (1999)
Diplôme d’architecte DPLG (1999)
Langues étrangères : Anglais

Références professionnelles :
1999 – 2000 : Architecte – Bik Architecture (Entzheim)
2000 – 2003 : Chercheur – Design Machine Group (Seattle USA) – recherches sur la collaboration sur support 3D virtuel
Depuis 2003 : Gérant – Ultimage (Strasbourg)
Depuis 2005 : Architecte associé Arcade Studio

Sébastien Bund
Diplômé en 2005 de l’École d’Architecture de Strasbourg, Sébastien Bund est titulaire d’un DEA en simulation des espaces bâtis et d’un BTS en architecture d’intérieur. En 2003, il rejoint « Design Machine Group » à Seattle et développe des outils de modélisation de l‘ensoleillement.
De 2009 à 2017, Sébastien Bund a poursuivi une expérience à l’étranger. En 2017, il réintègre l’agence de Strasbourg. Depuis 2019, il enseigne en section Architecture d’intérieur à LISAA.

Formation :
BTS Architecture d’intérieur (1998)
DEA « Modélisation et simulation des espaces bâtis » (2004)
Diplôme d’Architecte DPLG (2005)
Langues étrangères : Allemand – Anglais – Arabe (dialectal)

Références professionnelles :
2000 : Dessinateur – Urban Kultur (Strasbourg)
2003 : Chercheur – Design Machine Group (Seattle – USA) – recherches sur les architectures solaires passives
2004 – 2005 : Architecte – Michel Poulet (Strasbourg)
2009-2017 – Chef d’agence Atelier AWM Casablanca
Depuis 2005 – Architecte associé, Arcade Studio

Sylvain LAMARRE
Architecte – DE

Diplômé en 2019 de l’ENSAS, Sylvain a rejoint ARCADE STUDIO en 2019, en tant que Collaborateur d’Architecte.

Formation :
2019 : Diplôme d’État d’Architecte
2015 : BTS Design d’Espace

Références professionnelles :
Depuis 2019 : Arcade Studio
2018 : Stage Atelier d’Architecture C.N.B
2016 : Stage Agence Archetype

 

 

 

Alexandra ISAKIYEVA
Architecte – Urbaniste

Formation :
Alexandra est une architecte diplômée de l’Université nationale technique de construction et d’architecture en Ukraine.
Elle a complété son cursus par un master en urbanisme et aménagement à l’INSA, Strasbourg.
Elle intègre l’équipe d’Arcade Studio en 2018 et complète sa formation par une habilitation à la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP).

 

 

 

 

 

Manifeste

UNE APPROCHE ARCHITECTURALE INTÉGRÉE

Notre agence intervient principalement sur le territoire alsacien. Dotée d’un patrimoine architectural et paysager immense, cette région est par ailleurs très dynamique sur les plans économiques et démographiques.
L’urbanisation des territoires agricoles a contribué à l’étalement urbain et l’artificialisation des sols. Pour y remédier, les politiques urbaines menées aujourd’hui encouragent la densification des secteurs déjà urbanisés. Arcade Studio œuvre fréquemment à accompagner cette densification in-situ et à résoudre les problématiques multiples qui en découlent.
L’architecture développée au sein de notre agence vise notamment à l’adoucir par une architecture discrète, capable de se fondre dans la paysage existant. Ceci passe notamment par le respect des gabarits des constructions avoisinantes, la fragmentation des masses bâties et l’épuration des volumes.
Nos interventions en voisinage existant font suite à une analyse de site fine tenant compte des spécificités géométriques, techniques, juridiques, et humaines en place.

Arcade Studio s’attache à développer une architecture respectueuse du lieu.
Les factures architecturales développées dans nos régions sont aujourd’hui relativement hétérogènes. Le néorégionalisme encore très représenté, repose sur l’imitation du vocabulaire architectural vernaculaire. Il se caractérise par le parachutage de modénatures de façades censé répondre à la question de l’intégration patrimoniale. Compte-tenu des contraintes contemporaines, ces éléments ne peuvent plus être réalisés dans le respect des traditions constructives du passé et aboutissent à une écriture «pastiche». Le néo-régionalisme ne constitue pas une réponse sincère et authentique.
La voie de l’architecture « internationale » est aussi souvent observée. Elle se base sur un registre qui s’affranchit totalement du contexte sur le plan formel. Elle vient à exister par contraste. Si cette approche a fait l’objet d’œuvres remarquables, nous pensons qu’elle ne peut se justifier que très ponctuellement. L’architecture purement contemporaine et internationale qui en résulte est souvent déconnectée du contexte architectural en place et au final très ostentatoire.
Arcade Studio développe une écriture contemporaine raisonnée, en lien avec la tradition. Nos recherches visent à la formation de volumétries en lien avec la forme urbaine et les typologies architecturales pré-existantes. Selon les programmes, nous ne nous interdisons aucun recours à la reprise de matériaux caractéristiques du site, dès lors qu’ils sont introduits de manière juste et authentique, maîtrisés dans leurs détails, et en phase avec les procédés constructifs contemporains.

Nous ne cherchons pas à produire une architecture qui se voit, mais qui au contraire, se fonde dans le paysage. Un projet réussi, c’est un projet qui magnifie le site dans sa globalité et non l’architecture elle-même.
Le caractère contemporain de notre production ne résulte pas du reniement de l’architecture vernaculaire, mais au contraire, de la compréhension et l’interprétation de ses spécificités typologiques. Les réponses qui en découlent trouvent leur cohérence au regard des enjeux contemporains et en particulier le développement durable.

UNE EQUIPE INCLUSIVE ET COMMUNICANTE

L’agence Arcade studio Alsace est aujourd’hui dirigée par Thomas Jung et Sébastien Bund, architectes associés.
Ils se rencontrent en 2002 lors d’une première collaboration, mené au sein de l’Université de Washington aux USA sur des sujets de recherche liés à la modélisation et la simulation des espaces bâtis, les outils collaboratifs et l’ensoleillement.
A leur retour en France, ils s’associent à Marc Peter, architecte, et fondent ensemble l’agence Arcade Studio en 2005. Marc développe en 2009 Arcade Studio Rhône-Alpes.

Thomas appréhende sa pratique de l’architecture, par une approche à la fois sensible et très rationnelle. Il s’adonne volontiers à la pratique de la peinture à l’huile. Aussi, son intérêt pour les mathématiques et leurs applications dans le domaine de la production architecturale fait de lui un élément très moteur dans l’amélioration continuelle de notre méthodologie de production.

Sébastien a réalisé des opérations d’envergure à l’étranger. Il a notamment collaboré avec de grands noms de l’architecture à l’international : Agence Foster+Partners (Londres) ; Atkins (Londres) ; GMP (Berlin) ; MVRDV (Rotterdam), pour la conception de projets implantés au Maroc où il a résidé durant plusieurs années.
Aujourd’hui, Il a repris son activité à plein temps au sein de l’agence Arcade Studio et prend plaisir à œuvrer à une architecture mesurée dans sa région natale.

Alexandra Isakiyeva, architecte DE intègre l’agence en 2018. Son esprit pragmatique et productif accompagne activement le développement de l’agence. Sylvain Lamarre, également Architecte DE, et formé à l’architecture d’intérieur, les a rejoints en 2018.

Notre méthode de travail repose sur la conceptualisation-modélisation de variables fondatrices du projet et en particulier :
– les spécificités contextuelles du site de la grande à la petite échelle ;
– les aspirations et le programme fonctionnel, technique et financier du maître de l’ouvrage ;
– les cibles environnementales.

De cela découle le parti architectural, garant de la cohérence du projet, son optimisation fonctionnelle technique et financière, son intégration en continuité du site, la nature de son impact environnemental…
La production de notre équipe découle d’un dialogue interne, et collégial incluant nos bureaux d’études partenaires et le maître d’ouvrage. En fonction des impératifs du projet, Arcade Studio prend en charge des missions de maîtrise d’œuvre, et collabore volontiers avec des contractants généraux.
Notre travail collaboratif est facilité par le recours systématique à la modélisation de type BIM instaurée dès les études initiales, et complétée tout au long du processus de conception. Ces maquettes numériques sont par la suite exploitées, pour la réalisation de films d’animation ou de visualisations en réalité virtuelle. Ces moyens avancés mis à disposition de l’équipe de conception et du donneur d’ordres, facilitent la compréhension globale du projet et aide à la décision.

L’équipe

Associés fondateurs :
Thomas Jung

Sébastien Bund

Collaborateurs :
Sylvain Lamarre, Architecte DE
Alexandra Izakieva, Architecte DE

Architecte Strasbourg

Thomas Jung
Architecte DPLG diplômé de l’École d’Architecture de Nancy en 1999. Il est également titulaire d’un DEA en simulation des espaces bâtis et d’un DEUG en Mathématiques et Informatique. Après avoir exercé en tant que chercheur à l’Université de Washington à Seattle (Etats-Unis) au département informatique appliqué à l’architecture, il revient en France et crée le studio d’infographie 3D ULTIMAGE.
En 2005, il crée ARCADE STUDIO avec Marc Peter et Sebastien Bund.

Formation :
Licence de Mathématiques et Informatique (1993)
DEA « Modélisation et simulation des espaces bâtis » (1999)
Diplôme d’architecte DPLG (1999)
Langues étrangères : Anglais

Références professionnelles :
1999 – 2000 : Architecte – Bik Architecture (Entzheim)
2000 – 2003 : Chercheur – Design Machine Group (Seattle USA) – recherches sur la collaboration sur support 3D virtuel
Depuis 2003 : Gérant – Ultimage (Strasbourg)
Depuis 2005 : Architecte associé Arcade Studio

Architecte Strasbourg

Sébastien Bund
Diplômé en 2005 de l’École d’Architecture de Strasbourg, Sébastien Bund est titulaire d’un DEA en simulation des espaces bâtis et d’un BTS en architecture d’intérieur. En 2003, il rejoint « Design Machine Group » à Seattle et développe des outils de modélisation de l‘ensoleillement.
De 2009 à 2017, Sébastien Bund a poursuivi une expérience à l’étranger. En 2017, il réintègre l’agence de Strasbourg. Depuis 2019, il enseigne en section Architecture d’intérieur à LISAA.

Formation :
BTS Architecture d’intérieur (1998)
DEA « Modélisation et simulation des espaces bâtis » (2004)
Diplôme d’Architecte DPLG (2005)
Langues étrangères : Allemand – Anglais – Arabe (dialectal)

Références professionnelles :
2000 : Dessinateur – Urban Kultur (Strasbourg)
2003 : Chercheur – Design Machine Group (Seattle – USA) – recherches sur les architectures solaires passives
2004 – 2005 : Architecte – Michel Poulet (Strasbourg)
2009-2017 – Chef d’agence Atelier AWM Casablanca
Depuis 2005 – Architecte associé, Arcade Studio

Architecte Strasbourg

Sylvain LAMARRE
Architecte – DE

Diplômé en 2019 de l’ENSAS, Sylvain a rejoint ARCADE STUDIO en 2019, en tant que Collaborateur d’Architecte.

Formation :
2019 : Diplôme d’État d’Architecte
2015 : BTS Design d’Espace

Références professionnelles :
Depuis 2019 : Arcade Studio
2018 : Stage Atelier d’Architecture C.N.B
2016 : Stage Agence Archetype

Architecte Strasbourg

Alexandra ISAKIYEVA
Architecte – Urbaniste

Formation :
Alexandra est une architecte diplômée de l’Université nationale technique de construction et d’architecture en Ukraine.
Elle a complété son cursus par un master en urbanisme et aménagement à l’INSA, Strasbourg.
Elle intègre l’équipe d’Arcade Studio en 2018 et complète sa formation par une habilitation à la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP).

Manifeste

UNE APPROCHE ARCHITECTURALE INTÉGRÉE

Notre agence intervient principalement sur le territoire alsacien. Dotée d’un patrimoine architectural et paysager immense, cette région est par ailleurs très dynamique sur les plans économiques et démographiques.
L’urbanisation des territoires agricoles a contribué à l’étalement urbain et l’artificialisation des sols. Pour y remédier, les politiques urbaines menées aujourd’hui encouragent la densification des secteurs déjà urbanisés. Arcade Studio œuvre fréquemment à accompagner cette densification in-situ et à résoudre les problématiques multiples qui en découlent.
L’architecture développée au sein de notre agence vise notamment à l’adoucir par une architecture discrète, capable de se fondre dans la paysage existant. Ceci passe notamment par le respect des gabarits des constructions avoisinantes, la fragmentation des masses bâties et l’épuration des volumes.
Nos interventions en voisinage existant font suite à une analyse de site fine tenant compte des spécificités géométriques, techniques, juridiques, et humaines en place.

Arcade Studio s’attache à développer une architecture respectueuse du lieu.
Les factures architecturales développées dans nos régions sont aujourd’hui relativement hétérogènes. Le néorégionalisme encore très représenté, repose sur l’imitation du vocabulaire architectural vernaculaire. Il se caractérise par le parachutage de modénatures de façades censé répondre à la question de l’intégration patrimoniale. Compte-tenu des contraintes contemporaines, ces éléments ne peuvent plus être réalisés dans le respect des traditions constructives du passé et aboutissent à une écriture «pastiche». Le néo-régionalisme ne constitue pas une réponse sincère et authentique.
La voie de l’architecture « internationale » est aussi souvent observée. Elle se base sur un registre qui s’affranchit totalement du contexte sur le plan formel. Elle vient à exister par contraste. Si cette approche a fait l’objet d’œuvres remarquables, nous pensons qu’elle ne peut se justifier que très ponctuellement. L’architecture purement contemporaine et internationale qui en résulte est souvent déconnectée du contexte architectural en place et au final très ostentatoire.
Arcade Studio développe une écriture contemporaine raisonnée, en lien avec la tradition. Nos recherches visent à la formation de volumétries en lien avec la forme urbaine et les typologies architecturales pré-existantes. Selon les programmes, nous ne nous interdisons aucun recours à la reprise de matériaux caractéristiques du site, dès lors qu’ils sont introduits de manière juste et authentique, maîtrisés dans leurs détails, et en phase avec les procédés constructifs contemporains.

Nous ne cherchons pas à produire une architecture qui se voit, mais qui au contraire, se fonde dans le paysage. Un projet réussi, c’est un projet qui magnifie le site dans sa globalité et non l’architecture elle-même.
Le caractère contemporain de notre production ne résulte pas du reniement de l’architecture vernaculaire, mais au contraire, de la compréhension et l’interprétation de ses spécificités typologiques. Les réponses qui en découlent trouvent leur cohérence au regard des enjeux contemporains et en particulier le développement durable.

UNE EQUIPE INCLUSIVE ET COMMUNICANTE

L’agence Arcade studio Alsace est aujourd’hui dirigée par Thomas Jung et Sébastien Bund, architectes associés.
Ils se rencontrent en 2002 lors d’une première collaboration, mené au sein de l’Université de Washington aux USA sur des sujets de recherche liés à la modélisation et la simulation des espaces bâtis, les outils collaboratifs et l’ensoleillement.
A leur retour en France, ils s’associent à Marc Peter, architecte, et fondent ensemble l’agence Arcade Studio en 2005. Marc développe en 2009 Arcade Studio Rhône-Alpes.

Thomas appréhende sa pratique de l’architecture, par une approche à la fois sensible et très rationnelle. Il s’adonne volontiers à la pratique de la peinture à l’huile. Aussi, son intérêt pour les mathématiques et leurs applications dans le domaine de la production architecturale fait de lui un élément très moteur dans l’amélioration continuelle de notre méthodologie de production.

Sébastien a réalisé des opérations d’envergure à l’étranger. Il a notamment collaboré avec de grands noms de l’architecture à l’international : Agence Foster+Partners (Londres) ; Atkins (Londres) ; GMP (Berlin) ; MVRDV (Rotterdam), pour la conception de projets implantés au Maroc où il a résidé durant plusieurs années.
Aujourd’hui, Il a repris son activité à plein temps au sein de l’agence Arcade Studio et prend plaisir à œuvrer à une architecture mesurée dans sa région natale.

Alexandra Isakiyeva, architecte DE intègre l’agence en 2018. Son esprit pragmatique et productif accompagne activement le développement de l’agence. Sylvain Lamarre, également Architecte DE, et formé à l’architecture d’intérieur, les a rejoints en 2018.

Notre méthode de travail repose sur la conceptualisation-modélisation de variables fondatrices du projet et en particulier :
– les spécificités contextuelles du site de la grande à la petite échelle ;
– les aspirations et le programme fonctionnel, technique et financier du maître de l’ouvrage ;
– les cibles environnementales.

De cela découle le parti architectural, garant de la cohérence du projet, son optimisation fonctionnelle technique et financière, son intégration en continuité du site, la nature de son impact environnemental…
La production de notre équipe découle d’un dialogue interne, et collégial incluant nos bureaux d’études partenaires et le maître d’ouvrage. En fonction des impératifs du projet, Arcade Studio prend en charge des missions de maîtrise d’œuvre, et collabore volontiers avec des contractants généraux.
Notre travail collaboratif est facilité par le recours systématique à la modélisation de type BIM instaurée dès les études initiales, et complétée tout au long du processus de conception. Ces maquettes numériques sont par la suite exploitées, pour la réalisation de films d’animation ou de visualisations en réalité virtuelle. Ces moyens avancés mis à disposition de l’équipe de conception et du donneur d’ordres, facilitent la compréhension globale du projet et aide à la décision.