Maison individuelle à Lampertheim

Maison individuelle à Lampertheim

Le Maître d’ouvrage : Privé Type de commande : directe privée Mission de l’architecte : Complète Montant prévisionnel de l’opération : 480 000 € HT Année de réalisation : 2017 Surface : SHON : 200 m²
Ce projet de maison individuelle se situe dans le dernier lotissement de Lampertheim, une commune du Nord de l’agglomération strasbourgeoise.
La composition volumétrique consiste en l’assemblage de volumes distincts, dont l’orientation, la hauteur, et la forme, s’adaptent à la recherche d’un optimum fonctionnel.

L’espace vie s’articule en plusieurs sous volumes diversifiés, largement ouverts vers le jardin, et bénéficie d’une exposition ouest.
L’espace nuit est installé à l’étage, et reste connecté à l’espace jour du RDC, par des jeux de double hauteur. L’accès aux chambres se fait par une mezzanine donnant sur le salon.
Il en résulte un plan en forme de T implanté parallèlement à la rue du Strengberg, en recul d’alignement, dégageant un maximum d’espaces sur jardin.

La construction est réalisée en ossature bois, recouverte, d’un enduit blanc sur l’ensemble de ses façades. La toiture en pente et les rives sont traitées en couverture en zinc prépatiné anthracite. Les menuiseries et la porte de garage sont également de couleur anthracite.
Dans un souci de parfaite maîtrise des apports solaires, les exposition sud et ouest ont fait l’objet d’un traitement particulier.
Une pergola, située en partie sud-ouest de la maison est réalisée en structure bois. Elle permet de se protéger des rayonnements directs en été. En complément, des brises soleil extérieurs orientables garantissent un total contrôle des baies ouest.

Le Maître d’ouvrage : Privé

Type de commande : directe privée

Mission de l’architecte : Complète

Montant prévisionnel de l’opération : 480 000 € HT

Année de réalisation : 2017

Surface : SHON : 200 m²

Ce projet de maison individuelle se situe dans le dernier lotissement de Lampertheim, une commune du Nord de l’agglomération strasbourgeoise.
La composition volumétrique consiste en l’assemblage de volumes distincts, dont l’orientation, la hauteur, et la forme, s’adaptent à la recherche d’un optimum fonctionnel.

L’espace vie s’articule en plusieurs sous volumes diversifiés, largement ouverts vers le jardin, et bénéficie d’une exposition ouest.
L’espace nuit est installé à l’étage, et reste connecté à l’espace jour du RDC, par des jeux de double hauteur. L’accès aux chambres se fait par une mezzanine donnant sur le salon.
Il en résulte un plan en forme de T implanté parallèlement à la rue du Strengberg, en recul d’alignement, dégageant un maximum d’espaces sur jardin.

La construction est réalisée en ossature bois, recouverte, d’un enduit blanc sur l’ensemble de ses façades. La toiture en pente et les rives sont traitées en couverture en zinc prépatiné anthracite. Les menuiseries et la porte de garage sont également de couleur anthracite.
Dans un souci de parfaite maîtrise des apports solaires, les exposition sud et ouest ont fait l’objet d’un traitement particulier.
Une pergola, située en partie sud-ouest de la maison est réalisée en structure bois. Elle permet de se protéger des rayonnements directs en été. En complément, des brises soleil extérieurs orientables garantissent un total contrôle des baies ouest.